Français Anglais
Constructeur d’équipements de haute technologie pour la pharmacie, la chimie fine et la biotechnologie
Qui sommes nous ? Nos Références Contactez nous Accès Francais - Anglais

3 rue Eugène Hénaff
69200 Vénissieux - France
Tel. +33 4 72 51 22 74
contact@groupeadf.com





Abonnement lettre d'info
Directive 97/23/CE
Convertisseurs
Fluides Thermiques
Classification

Savoir faire
Modules Energies
Réalisation

Réacteurs
Réalisation

Condenseurs
Réalisation

Filtres
Réalisation

Colonnes
Cuves
Cuves Mobiles
De stockages
Biotechnologies

Equipements
Regards calibrés
Vannes NEP SEP
Agitateurs
Eclairages
Vannes de fond


Qualification
ATEX, DESP

Colonnes

Réalisation de colonnes de distillation en nuances diverses, jusqu’à 20 mètres de longueur, équipés ou non de leurs plateaux.

Les solvants contenus dans la phase liquide du réacteur sont en équilibre thermodynamique avec les mêmes composés de la phase gazeuse.

Si le réacteur est pressurisé, la phase gazeuse est confinée et l’équilibre thermodynamique est stable. A température et pression constante il n’y a pas d’échange de matière entre les deux phases et les concentrations, constantes, de la phase gazeuse dépendent des pressions de vapeur.

Si le réacteur est sous pression atmosphérique ou sous vide, le ciel du réacteur échange en permanence de la matière avec l’extérieur : les solvants s’évaporent pour maintenir en permanence l’égalité de leurs potentiels chimiques dans la phase liquide et dans la phase gazeuse.

L’évaporation est d’autant plus importante que la température est plus élevée (ce qui élève les pressions partielles) ou que la pression totale est plus basse, a fortiori inférieure à la pression partielle d’équilibre.

Suivant les données du procédé, la colonne de distillation est :

  • Soit sans garnissage
  • Soit avec un garnissage vrac
  • Soit avec un garnissage structuré
Colonne


Colonne

Colonne